I-CAC

Indice de Cotation des Artistes Certifiés

Michel BERNARD

Ile-de-France, Paris (75)

Artiste Peintre Professionnel

Artiste Certifé I-CAC

Artiste Peintre certifié i-CAC

N° 017/133

Validité : 01/2020

Rang de l'indice

0

Retour à la liste des peintres

Valeur moyenne du point

0 €

Afficher la cotation aux points

Vous êtes Michel BERNARD ? Cliquez ici pour vous identifier.

Estimation de la valeur d'un 15P (valeur médiane des formats) 1 073 €
Début de la certification 01/01/2017
Echéance de la certification 01/01/2020
Siret .
Numéro MDA .

Les oeuvres de Michel BERNARD

Aucune oeuvre n'est enregistrée dans la galerie de l'artiste

Nombre de vues du profil 2082


Style dominant

  • Figuratif

Technique principale

  • Huile

Sur le web


Naissance

  • 1931

Biographie de Michel BERNARD

Né le 22 janvier 1931 à Paris.
Peintre titulaire de la Marine nommé en 1987

Il a travaillé avec Jean Rigaud et Jean Commère. 

Depuis 1991, il se consacre totalement à sa peinture avec une prédilection pour le dessin réhaussé et l'aquarelle. ayant fait l'apprentissage de la gravure, il travaille maintenant la pointe sèche.
Il fait partie des très rares artistes capables de traiter à l'aquarelle des sujets forts.

Médaille de Bronze - Marine 1976.

Prix Roger Deverin de la fondation Taylor.
Prix d'aquarelle - Salon de l'école française.
Prix Art-Co - Bois le Roi.

 

L'activité professionnelle de Michel BERNARD

Discipline pratiquée
Peinture à l'huile puis perfectionnement du dessin. Encre de Chine - Lavis - Aquarelle et dessin aquarellé depuis 1975. En 1991-92, il apprend la gravure Eau forte et pointe sèche dans un atelier de Montparnasse. Depuis mai 1996, travail du dessin au trois crayons sur papier teinté - annoté des couleurs. Poursuit son travail d'aquarelliste.

Orientation 
En mars 2004, Michel Bernard vient de revenir d'un cinquième séjour au Sénégal oriental où il accompagne un chirurgien français à l'hôpital de Tambacounda. Prs de 200 dessins aux deux crayons sur papier teinté, réalisés soi
t au bloc opératoire, soit au chevet des malades africains. Travail ultérieur, en atelier, de transposition et d’aquarelle. Nombreux portraits exécutés sur le motif dans les villages de brousse, ainsi que paysages.
Michel Bernard anime, chaque année, au mois de mai, deux stages d’aquarelle

    bernardBloc